Espagne: Les premières licences sont accordées

Denièrement, PokerCollectif vous apprenait que le gouvernement espagnol s'en prenait à PokerStars. En résumé, il tentait de récupérer  rétroactivement les millions d'euros que, selon lui, PokerStars lui doit. La raison? Pour avoir offert du poker aux Espagnols entre 2008 et aujourd'hui. Cette réclamation s'appuyait sur des lois datées de 1966 et 1977. 

Aujourd'hui, il semble que tout soit rentré dans l'ordre puisque PokerStars a officiellement décroché sa licence en Espagne, en date du 1er juin dernier. Nous n'avons pas les détails précis de l'entente, mais il semble que l'opérateur de jeu a ligne a réussi à régler le conflit avec l'Espagne concernant sa dette fiscale de 260 millions d'Euros. Prévue pour le mardi 5 juin 2012, l'ouverture du marché espagnol contribuera à la croissance de PokerStars qui, rappelons-le, est toujours en discussions avec le Département de la Justice américaine concernant le rachat de Full Tilt Poker. Un des représentants chez PokerStars qui s'occupe principalement de la France et de l'Italie commentait à ce sujet: "l'Espagne représente un marché très important pour le poker et compte quelques-uns des meilleurs joueurs du monde". PokerStars a à ce jour une licence pour plusieurs pays d'europe dont le Danemark, l'Italie, la France, l'Estonie, la Belgique, l'Ile de Man et Malte.

 

 

Ce qui est frustrant pour les joueurs espagnols, c'est que leur compte sur PokerStars.com sera fermé. Ils devront faire leur dernier retrait et dire adieu à leur privilège de joueur. Ils devront se recréer un nouveau compte sur PokerStars.es et ainsi perdre leur statut VIP. Évidemment, plus votre statut VIP était haut, plus la frustration va être grande. Ces joueurs pourront quand même se consoler en se disant que, contrairement aux joueurs de Purple Lounge,  ils ne perdront pas une partie importante de leur bankroll. Cette méthode de faire est exigée par le DGOJ (Direccion general de ordenación del Juego) qui  tient par cette mesure à garantir l'égalité absolue entre les opérateurs ayant déjà exercé avant la régulation et les nouveaux venus. D'autres salles qui ont déposé des demandes de licence en obtiendront prochainement dont peut-être bwin.party et 888. Bwin.party n'aura probablement pas trop de problème à obtenir sa licence elle qui a accepté dernièrement de payer 33,6M d'Euros en arriérés de taxes et 888 de son côté a versé 7,4 millions d'Euros en arriéré de taxe en plus d'une somme de 1,3 million de dollars en intérêts.

En plus de PokerStars, les autres sites à avoir obtenu une licence sont Ladbrokes, Codere, Cirsa, Jaxx, bet365, William Hill et Sportingbet.

Les sites de poker en ligne qui détiendront une licence et opéreront en territoire espagnol devront verser au gouvernement 25% de leurs revenus bruts. Selon une estimation, le secteur des jeux en ligne devrait atteindre un chiffre d'affaires d'environ 800 millions d'Euros d'ici 2014, ce qui ne saura pas nuire à une économie qui a le plus grand besoin de chaque dollar!

Discutez de cette nouvelle sur les forums de PokerCollectif: Espagne: Les premières licences sont accordées

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS

Articles de Statégie Poker

Nouveauté livre: Jonathan Little sur les cash games lives (NLHE)

in Revue de livre
Un nouvel ouvrage vient de paraître chez D&B Poker; il s'agit du nouvel ouvrage de Jonathan Little intitulé Jonathan Little on Live No-Limit Cash Games. Jonathan Little est reconnu à travers la communauté comme l'un des meilleurs pédagogues qui soit. Sa plus…

Le secret des 1% au poker selon Ed Miller

in Revue de livre
Ed Miller qui nous a donné l'ouvrage "Playing the Player" nous revient cette fois-ci avec un livre de stratégie au titre assez intrigant (pour ne pas dire marketing): The One Big Secret that Keeps Elite Players on Top. Avec tous les livres de poker déjà…